Chateau Gaudrelle :

un engagement, des valeurs, une façon de faire

Pourquoi nos choix ?

Il y a un indéniable changement climatique qui a des conséquences fortes sur notre vie et notamment sur l’agriculture. La mousson à l’automne, le printemps en janvier, des gelées en mai, la canicule et la sécheresse en été, de la grêle à n’importe quel moment…. Ce dérèglement climatique nous oblige à aborder notre travail différemment et à nous adapter. La vigne pour résister a besoin d’être en bonne santé et nous devons continuer à lui redonner de la vie. Le développement de la biodiversité, la biodynamie et les vendanges sans soufre sur notre domaine permettent d’emmener nos vins vers plus d’expression.

Dans la cave, l’utilisation abusive du soufre, la volonté de tout contrôler, l’utilisation de levures chimiques, des filtrations trop violentes nuisent à l’expression des qualités naturelles du vin. En revanche, l’engagement, la rigueur, la réactivité, l’hygiène et une charge plus importante de travail sont indispensables. La chaleur extrême et précoce a tendance à produire des vins avec des taux d’alcool élevés (plus de 15 degrés) qui diminuent la tension et la fraîcheur si caractéristiques du Chenin de Vouvray. Il nous faut donc poursuivre dans cette voie afin de donner toujours plus de sens à notre projet.

Tressage vigne Vouvray
separateur site web

Comment faisons-nous ?

OU6A2832

Notre certification « Terra Vitis » obtenue en 2017 était la première étape d’une réflexion engagée depuis longtemps. Aujourd’hui la conversion bio labélisée par Ecocert nous guide au quotidien et nous entraîne à aller plus loin. Notre expérience et le témoignage d’autres vignerons confirment qu’il va falloir continuer à travailler dur avec rigueur. Chaque erreur se paie cash et nous avons peu de moyens pour les corriger.

separateur site web

Dans les vignes

L’idée est qu’en donnant de plus en plus de vie au sol et en prenant soin de notre vigne, elle nous donne les meilleurs raisins possibles et résiste mieux aux aléas climatiques. Favoriser la biodiversité, utiliser des produits naturels, organiser le travail pour qu’il soit fait au bon moment, voilà la recette pour produire les meilleurs vins. La traction animale qui évite de tasser les sols va nous permettre de passer une nouvelle étape dans notre quête d’excellence. Cette année nous allons respecter dans une parcelle les principes de la biodynamie. Nous portons beaucoup d’espoir dans cette méthode qui aide à produire mieux et permet de créer des vins beaucoup plus profonds.

photo cheval dans vignes
separateur site web

Dans la cave

Le sulfitage de la vendange, la mauvaise gestion des composés soufrés sont les principaux facteurs de perte de typicité et de personnalité pendant la vinification selon Arnaud Immele, œnologue consultant, spécialiste des vinifications sans sulfites ajoutés.

Le biocontrôle, voilà notre parti-pris. Moins d’intrants, c’est-à-dire moins de produits chimiques et de levures sélectionnées, mais plutôt faire occuper le terrain par des levures indigènes et ne pas laisser la place aux flores indésirables. Lancée depuis de nombreuses années, cette évolution demande beaucoup de rigueur, une hygiène irréprochable et une implication sans faille. Pour accompagner et renforcer ce cheminement nous avons investi dans un système de froid et une jarre en grès.

separateur site web

Le commerce

Le commerce est le prolongement de notre démarche de production, il doit respecter les mêmes règles : des relations éthiques.

Nous avons développé depuis de nombreuses années des relations privilégiées avec les différents importateurs avec qui nous travaillons, ils nous accompagnent dans notre évolution. Nous avons un réseau de restaurateurs et cavistes surtout locaux qui nous sont fidèles depuis longtemps. Nous comptons sur eux. Une des forces de Chateau Gaudrelle est aussi une très importante clientèle particulière qui représente la moitié des ventes. Nous vous rencontrons au domaine dans un espace aménagé mais aussi lors de nombreux salons ou événements. Nous expédions également nos vins que vous pouvez trouver sur notre site ou sur le site des vignerons indépendants entre autres.

separateur site web

Notre histoire

Chateau Gaudrelle paysage vignes

Fondé au XVII siècle, Chateau Gaudrelle, possède 20 hectares situés sur la zone d’appellation d’origine contrôlée « VOUVRAY ».

Propriété de la Famille Monmousseau depuis 1931, le domaine a évolué au fil des ans pour essayer de produire des vins de plus en plus expressifs. Depuis le début des années 2010, Château Gaudrelle initie un virage vers une agriculture plus respectueuse de la nature qui se traduit par la certification Terra-Vitis en 2015. La conversion vers l’agriculture biologique est engagée rapidement avec l’objectif de se tourner dès que possible vers la biodynamie. Depuis 2020, Eric Pasquier qui était associé à Alexandre Monmousseau depuis 2008, est devenu propriétaire avec l’intention d’accentuer cette évolution.

separateur site web